Descriptif technique

La conception de ce bâtiment de 633 m² est basée sur des principes de construction simples à partir de matériaux et d’équipements présents sur le marché. Il ne s’agit pas de faire un prototype mais bien un bâtiment reproductible dans tous ses principes pour tout type d’usage.

Matériaux et enveloppe

Toiture ventilée (U= 0.14 W/m²)
Solivage bois du pays posé sur un complexe isolant de toiture en cellulose
50 kg/m3 et fibre de bois.

Plancher (U= 0.18 W/m²)
Solivage bois massif du pays 37x4 cm, fond de caisse en OSB, isolation en cellulose soufflée 35 à 45 kg/m3, chape ciment.

Façade (U= 0.098 W/m²)
Ossature bois du pays, isolation en fibre de bois (3 couches croisées) et revêtement extérieur en plaques de fibrociment.

Structure porteuse
Poteaux, poutres, solives en bois massif du pays.

Structure fondations béton et gros oeuvre
Fondation par semelles filantes longitudinales et longrines transversales

Fenêtres (U= 0.9 W/m²)
Cadre bois avec triple vitrage isolant (gaz : kripton).

Protection solaire
De type brises-soleil orientables motorisés, ils  permettent via une orientation des lames une maîtrise de l’apport solaire, et créés une isolation dynamique.
L’automatisation  via un automate programmable optimise selon l’exposition des façades, cet apport tout en conservant une répartition équitable de la lumière pour l’occupant.

 

 

Equipements

Chauffage et froid
Pompe à chaleur géothermique avec 400 mètres de capteurs géothermiques horizontaux. Planchers chauffants basse température sur les 2 étages.

Ventilation
Double flux. Elle assure le renouvellement de l’air, fonctionne par échange de chaleur entre l’air sortant et l’air entrant : récupération de chaleur en hivers et rafraîchissement estival.

Electricité
80 m² de panneaux solaires photovoltaïques installés en toiture produiront l’énergie électrique nécessaire aux besoins annuels des utilisateurs
(9'000 kWh).

Eclairage
Sources lumineuses à basse luminence, 400 lux sur les postes de travail et 80 lux sur les circulations.

Eau sanitaire
3 m² de panneaux solaires thermiques en toiture assureront la production de l’eau chaude sanitaire nécessaire à l’alimentation de la douche. Les laves mains et lavabos seront alimentés uniquement en eau froide. WC double commande et lavabos et douche à débits réduits.

Récupération des eaux pluviales
Récupération des eaux en toiture dans des réservoirs enterrés d’une capacité de 20 m3, filtration, surpression et injection dans les réseaux « arrosage » et chasse d’eau des WC.